Auteur

Marc Rugani

Il y a actuellement 1 visiteur connecté.

Ce site a reçu 392706 visites depuis sa création.

Astrologie


Sur cette page, vous trouverez une étude sur l’astrologie réalisée par Marc Rugani.

11 Chapitre 11

Par Marc Rugani

CHAPITRE 11

Analyse des résultats

 

1/Nombre total d’aspects

1-1/Le total des aspects entre les thèmes des épouses et des époux pour chaque orbe de 0° à 10° ne donne que 7 cas sur 176 où le nombre total d’aspects dépasse les probabilités, soit 3.97%. :

-orbe 5° : SoleilF-SoleilH

-orbe 7° : MarsF-MarsH

-orbe 8° : MarsF-MarsH et SoleilF-VénusH

-orbe 9° : MarsF-MarsH et SoleilF-VénusH

-orbe 10° : MarsF-MarsH

Soit donc 169 cas sur 176 où le nombre total d’aspects est inférieur aux probabilités.

Quant aux 7 cas cités, le « meilleur » d’entre eux n’est supérieur aux probabilités que de 1.49%.

1-2/Comme dit précédemment, pour l’orbe maximum étudié, soit 10°, il n’y a que le couple de planètes MarsF-MarsH qui dépasse en nombre total d’aspects les probabilités, de 1.02% ; tous les autres couples de planètes ont un nombre total d’aspects inférieur aux probabilités.

2/Conjonctions, sextils, carrés, trigones et oppositions

2-1/Si on considère les résultats obtenus par chaque aspect sur l’ensemble des orbes de 0° à 10°, et sur l’ensemble des couples de planètes, seules les conjonctions sont en nombre supérieur aux probabilités  2 fois sur les 11 cas possibles (orbe 5° de 0.01% et orbe 8° de 0.03%); aucun autre aspect n’arrive à atteindre les probabilités.

2-2/Pour l’orbe maximum de 10°, deux couples de planètes VénusF-SoleilH et MarsF-MarsH atteignent un nombre de conjonctions très sensiblement supérieur à celui des probabilités, respectivement de 41.8% et de 39.1%.

Pour l’orbe de , les conjonctions des deux mêmes couples de planètes atteignent 50.65% et 40.19% ; les conjonctions du couple de planète SoleilF-VénusH  atteignent 34.96%

2-3/Les conjonctions, sextils et trigones, aspects supposés « positifs » ou « favorables », sont plus nombreux que les carrés et les oppositions, aspects supposés « négatifs » ou « défavorables », mais l’écart entre ces deux catégories est faible ; pour des orbes de 10° :

.seulement 5.4% entre les conjonctions et les oppositions

.seulement 10% entre les sextils et les carrés et 7.1% entre les trigones et les carrés

Pour les orbes de 5° et 10°, pris comme valeurs tests, le total des aspects « favorables » est inférieur aux probabilités.  

3/Planètes Vénus et Mars

3-1/En nombre total d’aspects, et pour un orbe de 10°, le couple de planètes MarsF-VénusH arrive en 5ème position  (3ème pour un orbe de 5°)

Et le couple de planètes VénusF-MarsH en 9ème position (7ème pour un orbe de 5°)

Quant au couple de planètes VénusF-VénusH, il se place 12ème (13ème pour un orbe de 5°)

La position de tête est tenue par le couple de planètes MarsF-MarsH, dépassant les probabilités de 1% environ (5ème position pour un orbe de 5°)

4/Paires de couples dont les épouses sont nées le même jour :

4-1/Le nombre des aspects semblables entre ces paires de couples est de 4.5% pour des orbes de 10° et tombent à 0.76% pour des orbes de 5°

5/Soleil dans les signes

5-1/Il n’est pas possible d’extraire des chiffres significatifs, compte tenu du nombre trop faible de couples par signe (de 40 à 70)